Rechercher
  • Yanaturopathe

Bien manger.

Un besoin vital.

Manger est un besoin essentiel. Le repas est la première étape du long processus que l'on nomme digestion. Le contenu de votre assiette est aussi important que la façon dont vous l'ingérez.


Vous pouvez consommez les meilleurs produits au monde, si vous ne les absorbez pas correctement, vous ne pourrez pas en tirer les bienfaits attendus.


Voici donc quelques conseils élémentaires pour bien manger, où que vous soyez. Mais avant toute chose, assurez-vous d'avoir faim

(et pas juste envie de manger).

L'environnement.

L'environnement dans lequel vous prenez votre repas est déterminant.


Idéalement, mangez dans un endroit calme, agréable, pas trop bruyant

et où vous ne serez pas dérangé.e.


Vous devez vous exempter de toute forme de stress.

Evitez les écrans : le repas est un moment où l'on recharge sa batterie.

Epargnez-vous la présence de la personne qui vous met mal à l'aise, et que vous "tolérez" par correction si vous n'arrivez pas à faire abstraction de son état d'esprit.


C'est un temps pour vous, que vous devez pouvoir mettre à profit.


Prendre le temps.

Faites une pause, et concentrez-vous sur votre repas.


Votre cerveau a besoin d'être connecté au travail que vous exigez de votre corps. Manger rapidement, c'est bâcler une tâche essentielle dont dépend la réussite d'un mécanisme énorme. Voilà pourquoi il est important de s'arrêter, de prendre réellement conscience de ce que l'on s'apprête à ingérer.


Regardez votre assiette/plat, respirez, et humez les senteurs qui s'en dégagent.

Vous permettez ainsi à votre cerveau de déclencher toutes les sécrétions nécessaires à une digestion de qualité. Vous l'aidez également à dire stop une fois que vous aurez suffisamment mangé.


Mâcher ses aliments.

Mastiquez chaque bouchée avant de l'avaler.


Digérer, c'est découper ce que nous consommons en molécules suffisamment petites pour pouvoir être assimilées par l'organisme.

Ce travail commence dans la bouche avec la mastication, en particulier pour les féculents (grâce aux enzymes salivaires).


Il est donc indispensable de bien mâcher ses aliments, bouchée par bouchée, pour qu'ils arrivent dans l'estomac dans un état permettant à ce dernier de poursuivre le processus de façon optimale à son niveau.


Astuce : Si vous n'avez pas encore l'habitude, comptez jusqu'à 10, lentement,

à chaque bouchée pour commencer, tout en respirant.


Eviter de boire.

Boire c'est important, mais il faut choisir son moment.


Comme je vous l'expliquais précédemment, les enzymes contenus dans la salive contribuent largement à la digestion.


Mais la bouche n'est pas le seul endroit où l'on retrouve des sécrétions qui permettent la digestion : il y en à tous les niveaux du tube digestif. Or, lorsque vous buvez pendant le repas, vous diluez ces sécrétions, atténuant ainsi leur action sur le bol alimentaire.


Alors buvez avant (on arrête au moins 30 minutes avant la prise de repas) et après (minimum 1 heure après la prise de repas), surtout si vous avez tendance à vous sentir lourd.e en fin de repas, ou à avoir un coup de fatigue dans les heures qui suivent.

J'espère que ces informations vous seront utiles.

Paix & harmonie dans vos coeurs, et prenez soin de vous, naturellement ✨



#naturopathie #naturopathe #naturopathemontreuil #reflexologieplantaire #bienetre #bienetreaunaturel #medecineholistique #therapeute #consultation #hygienedevie #vitalite #naturel #guyanaise #parisienne #montreuil #yanaturopathe


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout